Maisons Pariente

Randonnées & Vélo

Grand classique réputé et redouté, l’ascension du Mont-Ventoux attire tous les fous de vélo, mais le Géant de Provence peut aussi se conquérir à pied, en profitant de la vue splendide sur les alentours. Selon vos envies, explorez le village et ses alentours, entre vignobles et carrières d’ocres, à pied, à cheval, ou à vélo électrique (vélos hybrides disponibles à l’hôtel), trek, de route ou VTT. Chacun ses envies, chacun son rythme, mais dans tous les cas, les panoramas extraordinaires du Ventoux et du Luberon vous attendent.

 

Le Mont Ventoux à vélo

Quoi de plus doux qu’une après-midi à vélo sur les allées bordées de vignobles ou de champs de lavande ? Grand classique réputé et redouté, l’ascension du Mont-Ventoux attire tous les fous de vélo. Ce sommet de légende, mythique, à la pente terriblement escarpée, le Mont Ventoux fait palpiter le cycliste le plus endurci. Dominant la vallée, à 1912 mètres d'altitude, le Mont Ventoux porte bien son surnom de « Géant de Provence ». Le Mont Ventoux s'étend sur vingt-cinq kilomètres d'Ouest en Est et sur 8 kilomètres du Nord au Sud.

La montée à vélo peut se faire au départ de Bédoin, de Sault ou de Malaucène. L’ascension depuis Bédoin est la plus difficile, mais de loin la plus renommée. Le Mont Ventoux est un périple difficile, évidemment par sa pente, mais aussi du fait de l'aridité de son sommet qui soumet le cycliste au soleil en été, au froid ardu en hiver et aux vents parfois totalement épouvantables, le rendant ainsi bien souvent peu convivial. Le Géant ne se laisse pas dominer si facilement. Même les cyclistes les plus aguerris le monteront après une sérieuse préparation, ils ne devront surtout pas sous-estimer la rudesse de ses pentes et encore moins son climat très instable et souvent ardant.

Le plus épatant reste la vue ultra-dégagée depuis son sommet. Elle offre aux observateurs l’impression d’être sur le toit du monde ! De là-haut et par temps clair, vous aurez la chance d’admirer à la fois la chaîne des Alpes, le Massif Central, la vallée du Rhône, et même la mer Méditerranée si vous êtes chanceux. Une véritable récompense au niveau de l’effort qu’exige son escalade à vélo.

 

Le Mont Ventoux à pied

Toutefois le Géant de Provence peut aussi se conquérir à pied, en profitant de la vue splendide sur les alentours. Environ 23 km et 7 heures de marche, soit 4 heures de montée, 3 heures de descente (et on compte une pause d’une bonne heure au sommet). Pour finir, cette ascension du mont Ventoux, n’est pas une randonnée si difficile, malgré ses 1500 mètres de dénivelé positif, si ce n’est par sa longueur. Equipez-vous de suffisamment d’eau, mais aussi de vêtements chauds pour faire face aux froides températures du sommet du Mont-Ventoux. Quoi qu’il en soit, par beau temps en haut du Géant, il paraît que l’on aperçoit la Méditerranée au sud et les sommets des Alpes au nord.

Selon vos envies, explorez le village et ses alentours, entre vignobles et carrières d’ocres, à pied, à cheval, ou à vélo électrique (vélos hybrides disponibles à l’hôtel), trek, de route ou VTT. Chacun ses envies, chacun son rythme, mais dans tous les cas, les panoramas extraordinaires du Ventoux et du Luberon n’attendent que vous !

 

Les différents accès menant au sommet du Mont Ventoux ?

Il existe trois accès menant au sommet du Géant de Provence. Bédoin, Malaucène et Sault sont les trois villes de départ des itinéraires d’ascension du Ventoux. Evidemment, chaque route présente des caractéristiques (distance et dénivelé) bien différentes.

 

Quelle est la durée moyenne de l’ascension du Mont Ventoux à vélo ?

La durée de l’ascension dépendra de votre niveau, de l’itinéraire choisi mais aussi de paramètres extérieurs comme le vent. Pour donner un ordre d’idée, il faut prendre en compte que monter en 1 h 30 ou moins relève d’un très bon niveau, en 2 h d’un bon niveau, en 2 h 30 d’un niveau intermédiaire, etc…

 

Informations : concierge@crillonlebrave.com ou par téléphone au 04 90 65 61 61

www.crillonlebrave.com

Suivez-nous en Provence

Inscription à notre newsletter