histoire du village

Avant d’être un village fondé au XIIème siècle, Crillon le Brave est d’abord le nom d’un héros local, le Brave Crillon. Sa statue de bronze souhaite la bienvenue aux visiteurs, juste en face de la réception. Ici, l’Hôtel est parfaitement intégré au village, dans une osmose d’autant plus harmonieuse qu’il est constitué de différentes maisons privées, acquises au fil du temps depuis 1989.

Chacune a son nom, chacune a son histoire… Les huit maisons actuelles composent un ensemble architectural étonnant, enchevêtrement enchanteur de bâtisses en pierre aux gênoises traditionnelles et de placettes reliées ensemble par des ruelles piétonnes et des galeries, débouchant ici et là sur des points de vue spectaculaires sur les environs. Un extraordinaire labyrinthe où il fait bon se perdre, juste pour le plaisir de découvrir les jolies surprises de Crillon.

Partout, des murets de pierres sèches mangés par des grimpantes parfumées…

Des volées d’escaliers de pierre débouchant sur un promontoire inattendu so romantique…Les remparts du village qu’il faut traverser par une porte dérobée taillée dans la muraille…

Des pergolas ombragées, une fontaine qui chante juste au-dessus de la piscine extérieure chauffée…

De vénérables cyprès veillant sur un puits oublié et juste en dessous, le château de Crillon avec ses créneaux moyenâgeux…

Si certains lieux racontent une histoire, Crillon le Brave invite à vivre la sienne en retrouvant son âme d’enfant.

Ici, le temps dure longtemps.

Et l’instant présent s’étire au soleil…